Publié le 3 Janvier 2010

"Comme c'est bon, l'été, de s'allonger dans l'herbe moussue à l'ombre d'un grand pin et d'écouter le champ des oiseaux et le bruit des vagues..."

Cette phrase, qui pourrait être extraite d'une chanson d'après-guerre, fait partie de notre inconscient collectif, notre désir profond de ne rien glander. Et pourtant, ceux qui ont essayé de s'allonger dans l'herbe moussue pourront le confirmer: là-bas, en-bas, c'est l'enfer ! Ca n'a rien à voir avec la quiétude insouciante que notre grande taille pourrait laisser soupçonner.  Au ras des paquerettes, sous la corolle des boutons d'or, le monde n'a rien à voir avec une chanson de Charles Trenet. C'est la guerre tous les jours ! Il suffit d'écarter deux brins d'herbe pour le constater:
- une fourmi s'épuise à traîner un bout de feuille 10 fois plus grosse qu'elle, pour protéger l'entrée de son château avant que les termites n'attaquent,
- une araignée suce le sang d'un pauvre moucheron qui s'est écrasé dans sa toile,
- un cloporte hurle à la mort car il a coincé une de ces douze pattes sous un gravillon,
- une coccinelle daltonienne tente désespérément de copuler avec un petit pois sans en trouver l'entrée.

Et c'est comme cela tous les jours. Mais il y a pire !

Il existe dans ce micromonde toutes les traces d'une invasion extra-terrestre rampante ! Mais ça, les ufologues ne le verront jamais car ils passent leur temps à regarder en l'air. En effet, les sous-bois sous les herbes sont infestés d'organismes difformes, des choses indescriptibles aux formes étranges, des symbiotes multi-cellulaires, bref, des monstruosités "from outer space". Et ils ont déjà envahi la plupart des continent de la planète ainsi que le fond des océans. En voici quelques exemples que vous pourriez croiser dans votre jardin si vous n'y prenez pas garde.

Les lichens à trompettes (Cladonia fimbriata)

Tranquillement lovés dans le coin d'une vieille souche de bois pourri, ces lichens prendront un malin plaisir à vous narguer de leurs trompettes dressées. Sachez qu'une fois qu'ils sont installés, il n'y a rien à faire pour les déloger: le gel et la sécheresse les font à peine flétrir. A la moindre goutte de pluie, ils se reproduiront et envahiront tout votre jardin. A ce rythme-là, l'hémisphère nord en sera couvert avant que le réchauffement climatique ait tué tous les hommes. Heureusement qu'on a l'arme atomique !
 

lichen1 zoom3Cladonia fimbriata

 

lichen1 zomomCladonia fimbriata

 

 

lichen1 zoom2Cladonia fimbriata

 

 

lichen1 generalCladonia fimbriata


Les lichens à cornes (Cladonia coniocraea)

Petits frères des lichens à trompette, les lichens à cornes ne traînent jamais bien loin. Tels le Kraken des histoires de marins scandinaves, les lichens à cornes agitent leurs tentacules poisseux dans l'air pour attirer les insectes. Les mouches disent que leur chant mélodieux est semblable à celui des sirènes et que certains bourdons se sont déjà fait avoir. Même les araignées les fuient comme le choléra.

 

 

 

lichen2Cladonia coniocraea


Les champignons coiffés comme Bart Simpson (Clavaire jolie)

Ce dernier champignon, dont vous devrez vous méfier, est aussi connu pour sa malice et son goût de la tromperie. Derrière ses airs fragiles de petite moisissure et ses couleurs saumon-champagne se cache en fait un poison toxique. Moisissure, moisissure... Pourriture, ouais ! Surgissant de sous les feuilles de lierre, il vous bondira au cou et vous étripera de ses crocs acérés. Rien à faire contre la clavaire jolie à partir courir jusqu'à en perdre son souffle !

 

 

 

 

clavaireClavaire jolie
 

 

 

Rédigé par J...

Publié dans #images

Publié le 3 Janvier 2010

Fidèles lecteurs, vous le savez déjà mais 2009 a été une année faste pour J... puisque le blog s'est alourdi d'une cinquantaine d'articles exclusifs et que la chaîne Youtube de J... a hébergé également 30 nouvelles vidéos, tout aussi exclusives. Mais comme les nouvelles vidéos générées avec Processing ont fait la majeure partie du contenu de ce blog, il est bon, maintenant qu'un nouveau cycle commence, d'en faire un bilan. Alors voici une analyse (faudrait trouver un autre mot parce qu'à la longue ca devient lassant toutes ces analyses...) des stats du Youtube à J...

Top 5

Tout d'abord, il faut remarquer que les 5 vidéos qui composent désormais le top 5 sont toutes nouvelles. Elles ont largement dépassé celles qui étaient déjà présentes en 2008. Voici le classement:

1 - "[t:dt:t+N.dt] at position x": 5560 vues en 6 mois (article sur le blog). Oui, il s'agit bien là du titre de la vidéo star du Youtube à J... Vous savez, ce montage de séquences intervallographiques réalisées à partir de webcams hackées par Processing tout autour du monde. Cette vidéo doit sans doute son succès à un concours de circonstances puisqu'elle fait la une du groupe Processing depuis sa mise en ligne... En fait, il n'y a pas que cela: certes le groupe Processing l'a lancée, mais la vidéo a aussi eu une semaine de propagation virale en septembre, qui l'a fait vraiment décoller.

2 - "Hidden music of paintings": 1560 vues en 5 mois (article sur le blog). Pas si mal, mais franchement décevant pour cette vidéo qui réinterprète les plus grands tableaux de l'histoire de la peinture comme des partitions musicales. Certes le résultat n'est pas très musical, mais un petit effort de 4 mn ne fait de mal à personne: les youtubers n'ont vraiment aucune patience... Contrairement à la première vidéo, celle-ci n'a pas survécu au buzz qu'elle a subi pendant le mois de septembre, elle est immédiatement retombée dans l'oubli, bien qu'elle ait été reprise sur plusieurs sites...

3 - "Hidden music of Op art": 1115 vues en 3 mois (article sur le blog). Petite soeur de la précédente, réalisée sur une idée lumineuse d'Emoc, cette vidéo connait un vrai succès d'estime: elle n'a jamais subi de propagation virale, à part un pic journalier sur facebook en novembre mais vit son petit bonhomme de chemin jour après jour. Il faut savoir aussi que beaucoup d'internautes sont fans de l'Op art et que c'est un mot très recherché sur Youtube...

4 - "Hidden colours of Bach's prelude": 896 vues en 2 mois (article sur le blog). Cette vidéo fait le contraire de deux précédentes: elle crée une image en fonction d'une musique en suivant le bon vieux principe de l'équaliseur graphique. Pour une raison très étrange, cette vidéo a attiré le moteur de recherche Youtube pendant sa première semaine avec le mot-clef "bach", mais plus du tout après.

5 - "Orbites planétaires à deux soleils": 764 vues en 9 mois (article sur le blog). Petite moyenne déjà pour cette cinquième vidéo dont la vie online peut être assimilée à un long fleuve tranquille tant il ne se passe rien. Sauf deux pics le 30 mai et le 26 juin. Le premier est un pic viral sans aucune explication possible via les serveurs Youtube. Le second résulte juste de la parution de cette vidéo sur un digg-like. Le reste du temps, quelques internautes perdus sont sans doute tombés dessus par hasard. Triste vie que celle d'une vidéo Youtube !

Pour en finir avec ce top 5, il faut remarquer que les vidéos les plus vues ne sont pas les plus commentées ou les mieux notées. Seules deux des vidéos ci-dessus font partie des 5 vidéos les mieux notées... Inextricable paradoxe de l'audience passive (ca ne veut rien dire mais ca sonne bien).

Les visionnages et les commentaires

En 2009, toutes les vidéos à J... ont été l'objet de 16000 visionnages. En relatif, c'est ridicule par rapport aux vidéos-buzz qui font cela en une journée voire même en une heure. C'est même totalement grotesque par rapport à Susan Boyle qui a été visionnée 200 millions de fois cette année... Mais c'est sûr qu'une vidéo intervallographique n'a pas le charme charnu de la pin-up britannique des années 60. Donc 16000 visionnages, c'est bien. C'est même très bien, bravo, bravo: faut bien s'envoyer des fleurs soi-même parce que sinon personne ne le fait.

Et sur ces 16000 (bravo !) visionnages, 35 % ont été raflés par la pin-up intervallographique. A elles seules, les 5 vidéos du top 5 représentent les deux tiers de tous les visionnages. En vidéos Youtube comme en sociétés capitalistes, une minorité d'occupants possède la majorité des ressources.

histos
Cette image représente l'évolution sur un an du nombre de visionnages et de commentaires/notations/favorisations de l'ensemble des vidéos disponibles sur le Youtube à J... On a rajouté sur ce graphique 4 barres horizontales aux couleurs chatoyanntes pour discuter plus en détails de "Qu'est-ce qui fô faire pour appâter le chaland ?". Ces 4 barres correspondent à 4 phases de publication et de communication, ou faudrait-il dire référencement: "Référencement, référencement... est-ce que j'ai une gueule de référencement ?".

- Phase A: Rien de neuf, aucune nouvelle vidéo, aucune communication. C'est le calme plat sur les visionnages comme sur les commentaires. Il y a quelques visionnages car la chaîne existait déjà avec deux ou trois vidéos expérimentales mises en ligne début 2008, mais il n'y avait pas d'entretien régulier.

- Phase B: Ajout régulier de vidéos. Chaque nouvelle vidéo fait bien sûr l'objet d'un article sur ce blog et la plupart des pics qu'on observe entre mars et juillet correspondent bien sûr à une nouvelle vidéo et à l'article correspondant. Malgré tout, pendant cette première partie de la phase B, les visionnages ne décollent pas et les commentaires sont assez clairsemés.

- Phase C: A la mise en ligne régulière de nouvelles vidéos s'ajoute leur publication dans le groupe Processing Youtube. Pendant cette période de 4 mois, le traffic moyen augmente régulièrement et finit multiplié par 6. C'est l'explosion, l'euphorie la plus totale s'empare de la foule qui envahit le stade et fait la hola dans les gradins... Le nirvana est atteint quand un visiteur unique laisse une tripotée de commentaires (pic du 19-20 novembre) et rejoint les 16 autres abonnés dans les coulisses. Mais ce nirvana est aussi le chant du cygne, la fin est proche...

- Phase D: Arrêt de toute activité, aucune nouvelle vidéo, silence radio sur le blog. Et là, c'est la chute: les visiteurs fuient cette chaîne où il ne se passe plus rien, la pin-up intervallographique pousse ses derniers cris rauques, les commentaires laissent place au désert que même les bots évitent (on dirait une contrepèterie). L'audience s'écroule, tout est à reconstruire: 6 mois dans ta face de référenceur !

Mais tout n'est pas perdu... Il reste plein de pays à conquérir.

L'auditoire

Effectivement, le nombres de visiteurs est une chose, les visiteurs en sont une autre. Mais qu'est-ce que ca veut dire ? Préfèreriez-vous animer le juste prix sur TF1 ou un talk-show-late-at-night sur Arte ? Bien sûr, beaucoup de gens enverront 1 au 60001 (prix d'un SMS + 3 communications + 0.50 euros selon opérateur hors étranger), mais quelques-uns répondront "the latter" et j'espère que vous en êtes, fidèles lecteurs, qui ont le courage de lire encore ces lignes.

Puisque le Youtube à J... peut désormais être considéré comme un talk-show-late-at-night, J... n'est pas peu fier de vous présenter la carte du monde des visiteurs de sa chaîne pendant l'année 2009.

carte visiteurs

Pays de provenance des visiteurs: plus le vert du pays est sombre, plus il y a de visteurs.


Et dans le top des pays des visiteurs, on trouve en quatrième position après les USA, l'Angleterre et la France... (roulement de tambour)...: la Roumanie ! Et oui, ca c'est la classe. N'importe quel Youtuber ne peut pas se vanter d'être populaire en Roumanie ! Hé ben, J... y peut ! Et beaucoup plus populaire en Roumanie qu'au Canada, en Allemagne, en Espagne, en Italie, en Russie, en Inde ou en Suède ! En effet, le Youtube à J... n'a aucun succès dans les pays nordiques.
caembert HF
Cette dernière image montre la répartition en sexe et en âge des visiteurs. L'âge moyen est à 44 ans, plutôt surprenant pour Youtube. L'âge moyen des hommes est de 42 ans, contre 47 ans pour les femmes.

Conclusion

Le Youtube à J... est une chaîne sur le déclin qui attire plus les femmes roumaines de 47 ans que les suédoises de 20 ans: il va falloir faire quelque chose !

Rédigé par J...

Publié dans #général

Publié le 2 Janvier 2010

Avant d'attaquer le coeur du problème, à savoir l'analyse syntaxique du discours des voeux présidentiels formulés aux français le 31 décembre 2009 pour l'année 2010, voici une petite vidéo maison, de ce qu'aurait pu donner ce discours si le prompteur avait eu des ratés. Tout le texte est extrait du discours officiel, mais les morceaux ont été mélangés...


En ce qui concerne le discours officiel, il est composé de 1074 mots, dont seulement un peu plus d'un centaine sont répétés au moins deux fois. Même si le résultat n'est finalement pas si passionant, voici ce qu'on observe lorsqu'on décortique l'ensemble des banalités énoncées pendant les 7 minutes 50 secondes de calvaire qu'ont subi des milions de français.

Les noms

noms
Le tableau ci-dessus présente les noms les plus cités lors de l'allocution présidentielle. Rien d'étonnant à ce que ce discours, adressé par un président à ses compatriotes, parle de l'avenir du pays (la France) au cours de l'année 2010. Rien d'étonnant non plus à ce que les principaux mots-clefs régissant la vie politique en 2009 figurent aussi dans ce classement: emploi, travail, justice, réforme, crise... Quel ennui !

Les adjectifs

adjectifs
Les adjectifs utilisés sont tout aussi barbants que les substantifs: les compatriotes sont nos chers compatriotes, l'année est nouvelle et on veut que tout soit grand et beau. La suite de la liste nous fait tristement retomber dans la difficile réalité potilitique qui mêle la vie sociale et la vie professionnelle.

Les auxiliaires

auxiliaires
Pas grand chose à dire non plus en ce qui concerne les auxiliaires être et avoir: très forte présence et parité quasi parfaite. Il faut bien reconnaître qu'il est difficile d'écrire un discours sans auxiliaire. L'Oulipo s'y est sans doute frotté mais je n'ai trouvé aucune référence.

Les pronoms

pronoms
L'analyse devient plus intéressante quand on regarde les pronoms de plus près. Tout d'abord, il parait assez logique que le "tu" n'apparaisse jamais. En politique, surtout dans des discours officiels, c'est assez mal vu, même lorsqu'on s'adresse à "Joe le plombier". En politique, on préfère donc le vouvoiement. Pourtant, le "vous" n'est que très peu utilisé, car il implique une distanciation entre l'allocuteur et son auditoire. Le "nous" est donc préférable car il intègre les deux parties: il symbiotise... et permet donc de partager les succès et la responsabilité des échecs. Mais la hiérarchie a ses limites: le président peut se différencier et donner son opinion, la première personne du singulier est donc très présente.

La dernière remarque qui surgit de ce tableau est la parité entre le masculin et le féminin. Mais il est surprenant de voir à quel point ces pronoms sont peu utilisés alors qu'ils sont couramment utilisés dans les formulations neutres: il est tard, il pleut, il y a...

Les verbes

verbes
Et pour conclure cette analyse extraordinaire, voici la liste des verbes les plus utilisés dans ce discours. Remarquez qu'elle n'a pas plus d'intérêt que les autres...

Conclusion : le président fait de la publicité subliminale pour le tourisme...

Puisqu'une phrase est du type "sujet-verbe-complément", voici la phrase qui était caché dans le discours présidentiel: "Nous allons en France". C'est ce qu'on obtient en prenant le pronom, le nom, et le verbe les plus utilisés dans ce discours. Il s'agit sans doute là d'un message subliminal adressé par le président aux touristes étrangers susceptibles de venir remplir les caisses de l'état en dépensant leurs devises dans notre beau pays. Problème: s'ils sont étrangers, ils ne parlent pas français et n'ont donc rien compris à ce message subliminal... Bref c'est un échec, et c'est pour cette raison que le président a décidé de faire son prochain discours de voeux 2011 en anglais. Au moins les français pourront faire autre chose pendant ce temps-là.


PS: si quelqu'un connait un logiciel qui permette facilement de synchroniser précisément une séquence vidéo et une séquence son, je suis preneur, merci de laisser un commentaire.

Rédigé par J...

Publié dans #général