Publié le 2 Février 2014

En 1800, l'instruction obligatoire n'en était qu'à ses débuts en France. Elle ne sera vraiment effective qu'en 1882 avec Jules FERRY. Et pourtant, en 1800, il est bon de savoir signer (écrire, on verra plus tard), au moins pour signer les registres d'état civil pour déclarer la naissance des enfants ou pour signer les actes de mariage. Mais il est très difficile de signer son nom quand on a plus l'habitude de manier la faucille ou le marteau, plutôt que la plume. C'est pourquoi on trouve dans les anciens registres des signatures, qui nous paraissent aujourd'hui étonnantes tant elles semblent être celles d'élèves de maternelles, alors que ce sont bien des adultes majeurs et vaccinés. Les temps changent, et c'est tant mieux.

Exemples de signatures en 1800

Exemples de signatures en 1800

Bien sûr, ces signatures ne sont que des cas particuliers. On les trouve généralement dans des petites communes de campagne, où la scolarisation est plus difficile et où les enfants, même très jeunes, ont plus à apporter aux champs que sur les bancs de l'école. Dans les villes, la plume est beaucoup moins gauche, elle est même souvent très stylée.

Rédigé par J...

Publié dans #dessins