Film catastrophe: le dernier baiser du Scorpion

Publié le 21 Octobre 2007

Hollywood ne sait plus quoi inventer en termes de films catastophes. Ils ont quasiment tout essayé pour remplir les salles obscures: invasions martiennes (Independence Day, la guerre des mondes), tremblements de terre à répétition (à New-York, à Los Angeles, à San Francisco), volcans innopportuns (Volcano, le pic de Dante), tempêtes terrifiantes (la tempête du siècle), tornades étourdissantes (Twister), épidémies virales (28 jours plus tard), réchauffement climatique (Le jour d'après), bateaux qui coulent (Titanic, Poséidon), astéroïdes destructeurs (Armageddon, Deep impact) et même d'improbables déréglements planétaires (Fusion the core). Et tous ces blockbusters ont connu un réel succès grâce à des effets spéciaux de plus en plus perfectionnés.

Mais la liste des catastrophes semble avoir été épuisée. Alors le film catastrophe serait-il voué à une fin proche et à une redite perpétuelle ? Ne croyez pas cela ! Hollywood a de la ressource, même en temps de crise. Alors voici en exclusivité absolue tout ce qu'il faut savoir sur le film catastrophe ultime: le dernier baiser du scorpion.

Synopsis

Au début de l'année 2031, une planète errante, de la taille de la Terre, est détectée aux confins du système solaire dans la banlieue de Pluton. Elle provient de la constellation du Scorpion, zone à forte densité d'étoiles de la Voie Lactée. A l'automne 2033, la planète errante traverse la ceinture d'astéroïdes, perturbant complètement leurs trajectoires et en emmenant quelques-uns avec elle, droit vers la Terre: sa trajectoire, confondue avec le plan de l'écliptique, et sa vitesse indiquent qu'elle va frôler la Terre quelques mois plus tard en mars 2034. Au moment où elle sera le plus proche de la Terre (17 mars 2034), elle sera moins de deux fois plus loin que la Lune mais apparaîtra 5 fois plus grosse.

scorpion-trajectoire.jpg
Dès la fin du mois de janvier, la planète apparaît comme une étoile très brillante visible le matin au sud-est dans la constellation du Sagittaire. Jour après jour, sa luminosité devient plus intense et la planète n'est plus visible que pendant la journée. Elle est visible de plus en plus tôt. A partir du 1er Mars, la trajectoire de la Lune est perturbée: elle s'approche tout d'abord très près de la Terre, ce qui augmente les effets de marée. Le 10 Mars, elle apparaît presque deux fois plus grosse que d'habitude puis commence ensuite à s'éloigner. De jour en jour, elle apparaît de plus en plus petite.

aurore-villenuit.jpg
Le champ magnétique terrestre est perturbé par celui de la planète errante: des aurores boréales apparaissent anarchiquement partout sur Terre et plus seulement aux pôles. Ces perturbations créent des problèmes de réception de radio et de télé. Certains satellites, notamment militaires, grillent sous l'effet des vents solaires, entrainant une fausse alerte de tirs de missiles: l'ONU appelle toutes les puissances nucléaires à mettre leur systèmes hors-service. Les systèmes GPS sont fortement détraqués, paralysant presque tous les systèmes de navigation: suite à des crashs d'avion et de pétroliers, tous les aéroports sont fermés et la navigation maritime ralentie.

Le 12 mars, la planète passe entre la Terre et le Soleil, créant ainsi une éclipse. L'éclipse totale est visible depuis les Amériques, l'Afrique, l'Europe et le Moyen-Orient et dure plusieurs heures, créant différents mouvements de panique. Le 14 mars, la Lune passe derrière la planète errante, qui accélère son éloignement et agit comme un lance-pierre. La trajectoire de la Lune est définitivement perdue, elle ne cessera plus de s'éloigner de la Terre.


A l'approche du 17 mars, l'attraction de la planète exercée sur les océans est 20 fois plus forte que celle exercée par la Lune, ce qui augmente d'autant les effets de marées ! Les hauteurs de marée sont de l'ordre de 10 m partout sur terre, mais en fonction du relief, certaines zones subissent des innondations catastrophiques: les villes d'Amsterdam et Rotterdam sont détruites alors que Londres, Bruxelles et Paris sont sous plusieurs mètres d'eau. Les mêmes innondations catastrophiques se produisent entre Madagascar et le Mozambique, en Mer de Chine (détruisant Hong-Kong et Hangzhou) et au nord de l'australie.

Manche.jpg
atomium-inonde.jpg
Les variations gravitationnelles dues à la planète errante font que les satellites géostationnaires de télécommunications sont perdus. Le ralentissement du traffic maritime a des conséquences dramatiques sur l'apprivisionnement en pétrole, les industries qui n'avaient pas été détruites sont stoppées. Les effets gravitationnels augmentent le volcanisme, ce qui réveille la ceinture du Pacifique. Les tremblement de Terre se répétent tout autour de la plaque Pacifique: Tokyo, San Francisco, Argentine.

planete-lune.jpg
Dès le 25 Mars, la Lune n'est plus visible à l'oeil nu: sa nouvelle trajectoire l'envoit vers le Soleil où elle devrait finir par s'écraser.

L'originalité du film

Contrairement à la plupart des films catastrophes, ici, il n'y a aucun espoir: rien à faire pour empêcher le contact. Aucune technologie ne permettrait jamais de détourner la planète errante, aucun président des USA ne pourra jamais aller la détruire dans son petit vaisseau.... Il ne reste plus qu'à se préparer à la catastrophe. Alors préparez-vous à la catastrophe: sortie en salles prévue courant 2010.

Rédigé par J...

Publié dans #général

Commenter cet article

Film streaming 18/05/2014 21:38

Pas mal l'article bonne soirée

J... 24/04/2009 00:55

Effectivement, ca ressemble beaucoup. Je ne connaissais pas ce bouquin, mais merci pour l'info, je crois que je vais le lire, puisque le film semble être passé à la trappe... ou alors c'est super confidentiel.

Jerom 23/04/2009 23:49

Je viens de lire "The Star" de H.G.Wells ....Une adaptation de cette nouvelle de 1897 ?
Résumé = http://en.wikipedia.org/wiki/The_Star_(Wells_short_story)
... je serais bien curieux de voir le site du projet, sinon ^^

J... 23/10/2007 23:54

Non, malheureusement pas de détails là-dessus, mais sans doute entre 1h30 et 2h00.

Arlette 22/10/2007 09:48

et la durée de ce film catastrophe ?
merci d'avance.