Moisissure psychédélique

Publié le 5 Février 2006


Voici le premier Processing de J... Evidemment, ce n'est pas très parlant, puisque normalement, Processing permet de faire des trucs qui bougent grâce à des scripts et que l'image présentée ici est tout ce qu'il y a de statique. La raison est que J... ne peut pas encore inclure de scripts dans son blog. Pour cela, il a besoin de plus de visiteurs... Mais bientôt, les scripts seront en ligne et vous pourrez jouer avec. Pour résumer, prévenez tous vos amis, faites augmenter le nombre de visites comme vous voulez et vous pourrez voir les trucs qui bougent en temps réel.

Pour en revenir à cette moisissure psychédélique, ce qu'on voit normalement, ce sont des zones de couleurs qui évoluent avec le temps, se propagent comme une moisissure, se battent entre elles et changent de couleur progressivement. Quand J... le voit bouger, il est toujours un peu hypnotisé par ces couleurs qui vivent leur vie.

En quelques mots, on peut dire que ce qui se trouve derrière toutes ces couleurs est un simple automate cellulaire: des petites bébêtes vivent, mangent, se déplacent, se reproduisent et meurent. Chaque nouvelle génération subit une légère mutation de couleur et vit sa vie. Ainsi, ce qu'on voit sur l'image ci-dessus, c'est que les zones qui ont la même couleur, sont en fait le terrain conquis par une seule famille de petites bébêtes. Certaines familles ont plus de chance que les autres et envahissent de très grands terrains, d'autres par contre disparaissent assez vite. C'est comme ça, c'est la vie.

L'applet est visible ici.

En cas de problèmes, laissez un commentaire sur la mini FAQ.

Rédigé par J...

Publié dans #dessins

Commenter cet article

TPM 09/02/2006 20:35

A chacun ses techniques de prédilection: tu travailles en 3 dimensions aussi puisque tu utilises le temps; alors que pour nous, la 3e dimensions, c'est l'espace. Plus qu'à pouvoir voir le résultat animé... Bonne continuation!