Tremblement de moustaches

Publié le 7 Février 2006

Voici une petite variation du tremblement de couleur présenté précédemment et réalisé avec Processing toujours. Le principe est rigoureusement le même mais une caractéristique à été ajoutée aux épicentres: la mémoire d'une image. De plus, la fréquence des déclenchements est maintenant variable: il y en a de plus en plus au fur et à mesure que le script s'éxécute. Cela fait que le capharnaum initial laisse peu à peu apparaître l'image, que vous aurez tout de suite reconnue.

Mais l'image ne devient jamais stable: les tremblements de terre étant de plus en plus fréquents, certaines mutations de couleur sont perpétuellement entretenues et des flamèches colorées se promènent ainsi quasi-perpétuellement. On obtient donc au final le portrait du grand maître agité comme un brouillard électronique. Après tout, c'est normal: on ne calme jamais un électron libre...

L'applet est visible ici.

En cas de problème, laissez un commentaire sur la mini FAQ.

Rédigé par J...

Publié dans #dessins

Commenter cet article

MichÚle 08/02/2006 10:18

J'aime bien ce que tu fais et je vais creuser un peu "processing" bien que je travaille plutôt avec des logiciels de retouche photo !
De toutes façons, je reviendrai voir l'évolution de ton travail .