La conscience collective préfère Zorro aux 4 fantastiques

Publié le 24 Juillet 2006

Si ce titre accrocheur sonne plus comme une divagation que comme une vérité, il se pourrait bien qu'il s'agisse en fait d'une vérité. Mais quel rapport avec ce blog ?

Le rapport est dans le dessin collaboratif (puisque c'est à la mode ici en ce moment). J... vous avait déjà parlé de Swarmsketch, un site où chacun ajoute un bout de ligne à un dessin à propos d'un thème d'actualité. Ca donne souvent un gribouilli infame d'où on voit parfois émerger une forme plus ou moins en accord avec le thème du dessin.

Mais Swarmsketch n'est pas une idée neuve, car depuis 2002, The Smaller Picture explore déjà la conscience collective avec une méthode un peu différente: on vous présente une grille de "pixels" noirs et blancs et un thème. Puis on vous demande: est-ce que le pixel rouge devrait être noir ou blanc pour que le dessin ressemble plus au thème ? OK, c'est facile, ce ne ressemble à rien, mais quand 15000 personnes répondent successivement à cette question, on peut obtenir quelquechose.



Par exemple, voici les résultats obtenus avec "heart" et "fish"... La conclusion est flagrante: peu importe de quel pays viennent les internautes (même s'ils sont majoritairement américains ici), ils ont tous une seule image qui leur vient à l'esprit lorsqu'on leur dit le mot "coeur". Mais le mot "poisson" évoque par contre des images très différentes pour ces personnes: quel poisson ? vu sous quel angle ? vers la droite ? vers la gauche ? On peut déjà se réjouir que ce ne soit pas un rectangle ce qui aurait voulu dire "poisson pané" !

Mais quel rapport avec Zorro et les 4 fantastiques ?

L'expérience a aussi été menée sur les lettres et les chiffres de typographie. Vous devriez pouvoir vous y essayer ici, mais le lien semble ne plus aboutir. Par contre, les résultats, eux, sont bien visibles sur le site d'une agence de design et ont été générés par Tom Rankin. Voici les majuscules, les minuscules et les chiffres. En résumé, ça donne ceci:
Si vous regardez un peu toutes les lettres, vous voyez que globalement, on obtient des trucs très cohérents et statistiquement valables. Mais pourquoi Zorro ? Regardez donc le Z en bas au milieu: il est parfait, aucun pixel ne dépasse. Tous les autres caractères ont des défauts, sauf le Z. Z comme Zorro ! Par contre, le 4 présente de vrais gros défauts, il est pas beau le 4. D'où la conclusion: la conscience collective préfère Zorro aux 4 fantastiques. Et c'est statistiquement prouvé !

Rédigé par J...

Publié dans #général

Commenter cet article