Akihabara: sanctuaire de l'électronique et du jeu vidéo

Publié le 16 Mai 2010

Akihabara (Akiba pour les intimes) est le quartier de l'électronique de Tokyo. Historiquement, ce quartier fut envahi par des étudiants après la deuxième guerre mondiale et ils y vendaient des radios bricolées à partir des surplus de l'armée. Avec le temps, leurs échoppes sont devenues des supermarchés et les radios se sont transformées en électroménager, en téléphones portables et tout ce qui contient une puce. Sur l'avenue principale, les magasins s'enchainent sur plusieurs étages sur des centaines de miliers de mètres carrés. Dans les petites rues adjacentes, on trouve encore des petits magasins de quartier hyper spécialisés.

Avec le temps et la compétition du quartier de Shinjuku, le commerce d'Akihabara tend à se diversifier: l'électronique laisse peu à peu la place aux jeux vidéo et aux mangas. Shinjuku fait l'électronique grand public et Akihabara se destine aux spécialistes: les otakus. D'ailleurs, si vous êtes otaku en villégiature à Tokyo, prévoyez une grosse liasse de billets car la tentation est à tous les coins de rue et à tous les étages.

 

aki1

 

aki2

aki3

Rédigé par J...

Publié dans #général

Commenter cet article