Les fils électriques au Japon font moins peur que les transformateurs.

Publié le 28 Mars 2010

Autre bizarrerie de la deuxième puissance mondiale: les fils électriques en pleine ville. Si vous habitez en centre ville en Europe et que vous regardez par la fenêtre (allez-y, regardez!), vous voyez des antennes, des paraboles et des enseignes lumineuses mais pas de fils électriques. Si vous habitez en périphérie ou à la campagne, vous en voyez quelques-uns, mais surtout des cables téléphoniques. Par contre, au Japon, où que vous soyez, il y a des fils électriques partout. Des centaines, des milliers de fils électriques qui dessinent une grande toile d'araignée au dessus de votre tête. Comme si la ville était fréquentée par un Spiderman compulsif, désireux de prouver sa présence en laissant sa signature omniprésente.

Mais la crainte que vous pourriez éprouver à la vue de cette toile électrifiée n'est rien à côté des cauchemards que vous laissent entrevoir les énormes transformateurs qui jalonnent tous les 10 mètres ce réseau de la mort. Vus d'en bas, ces transformateurs ressemblent à des poubelles rouillées. Mais lorsque vous apprenez que ces trucs, placés 10 mètres au dessus de votre tête fragile, pèsent des dizaines de kilos et qu'ils sont entourés d'arêtes contondantes capables de se planter dans du béton, vous vous souvenez que le Japon est un pays à fort risque sismique et vous vous demandez ce qu'il se passerait si ce truc vous tombait dessus...

Vous vous remettez à peine de votre paranoia envers les cyclistes, que vous découvrez une nouvelle bonne raison de reprendre vos calments. Décidément, ce pays n'est pas fait pour vous !

fils electriquesUne rue normale au Japon avec ses fils électriques.

Rédigé par J...

Publié dans #général

Commenter cet article