Les petites ruelles de Kyoto: visite interactive

Publié le 31 Mars 2010

Ce qu'il y a de bien à Kyoto, c'est qu'il n'y a pas que des grandes avenues. Il y a aussi, et surtout, plein de petites ruelles, pleines de petites maisons, avec des petits bars, des petits restos et tout et tout. Mais pour bien prendre la mesure du contraste entre ces petites ruelles et les grandes avenues qui sillonnent la ville, embarquez donc pour une visite virtuelle avec Google Street: vous allez vraiment comprendre quelle ville fort sympathique est Kyoto.

Tout d'abord la photo ci-dessous a été prise dans le centre de Kyoto, à mi-distance de la gare centrale et du quartier commerçant de Nakanocho et du Food Market. Cliquez ici pour y aller via Google Street. Cette petite ruelle est un quartier résidentiel tout à fait normal. Mais si vous regardez bien et que vous faites demi-tour et une dizaine de mètres dans Google Street, vous allez tomber sur Gojo Dori, une des plus grandes avenues de Kyoto, mais aussi celle qui a le nom le plus court. Et oui, à Kyoto, dès que vous faites 10 mètres (20 au plus) de part et d'autre des grandes avenues, vous changez complètement de monde et arrivez dans des quartiers tout mimi. D'ailleurs, de là où vous êtes sur Google Street, il suffit de lever la tête pour voir les deux immeubles qui vous entourent et rien d'autre. Faites attention quand même, vous avez un gros transformateur au dessus de la tête et il n'a pas l'air très bien accroché !

rue1
La deuxième photo ci-dessous a été prise dans les quartiers de Tamoncho, Kadowakicho, Takemuracho et Kojimacho, entre la rivière et Higashi Oji Dori, sans doute vers le sud-est du parc du Kennin-ji. Mais J... n'a pas réussi à la retrouver, c'est un tel labyrinthe de ruelles. Si vous voulez essayer de la retrouver dans ce dédale, cliquez-ici pour voir l'image satellite. Il est aussi possible que la voiture de Google Street n'y soit pas passée et que vous ne la trouviez donc jamais... Ce quartier se trouve à 2 minutes à pied de Gion, le centre historique.

rue3
Les trois dernières photos ont toutes été prises de l'autre côté de la ville, à Saiinkozanicho, à côté de la station de train Saiin, juste en-dessous de l'hôtel où J... résidait. Si vous suivez ce lien, vous allez y arriver instantanément, sans avoir à faire 24 heures de voyage... Dommage que Google Street ne diffuse pas l'ambiance sonore, ca permettrait d'économiser des miliers de tonnes de kérosène !

Donc si vous avez suivi le lien Google Street, vous êtes au carrefour de Sai Higashi Dori et d'une ruelle qui n'a visiblement pas de nom. Si, en plus d'avoir suivi le lien, vous êtes un(e) fidèle lecteur(rice) de ce blog et que vous avez un oeil attentif, vous allez peut-être reconnaître les vélos qui se trouvent juste devant vous. Ce sont ceux qui illustraient un précédent article sur les vélos (comme c'est à-propos !). Et ils sont garés devant la librairie, dont vous pouvez avoir un aperçu assez flou puisque la voiture de Google Street ne passe visiblement pas dans la petite rue sans nom...

Et c'est fort dommage qu'on ne puisse pas entrer virtuellement dans cette rue, car vous y auriez découvert le Salvage bar ! Le Salvage bar (photo ci-dessous) se trouve face à l'entrée de la librairie et, bien qu'il n'ouvre que de 17h00 à 02h00, est un bar de blues. Il contraste donc, tout naturellement, avec le restaurant qu'il côtoie, dont la façade typique vous dit déjà qu'on ne parle ici que japonais ou au mieux "Sika", "Race", "Bif" et "patato" (Chicken, Rice, Beef & Potatoes).

salvage bar
Mais revenons plutôt à notre carrefour du début de la visite. Tournez-vous maintenant vers le sud et avancez d'un cran. Vous devriez donc voir ceci (cliquez ici si vous êtes déjà perdu). Et vous reconnaissez la photo ci-dessous. Même si cette photo laisse à penser qu'on se trouve dans une petite ville de province avec son épicerie, son tabac et deux ou trois boutiques, il n'en est rien puisque vous êtes au coeur d'une des 20 plus grandes villes du monde...

ruelle1
Pour s'en rendre bien compte, revenons à notre carrefour de départ (lien pour les égarés) et tournez-vous vers l'ouest. Attention malheureux ! Deux scooters vous foncent dessus et un vélo vient tout juste de vous éviter ! Regardez donc où vous allez si vous ne voulez pas finir à l'hôpital avant qu'on ait terminé la visite.

Bon, pas grave, tournez-vous vers le nord. Vous devriez reconnaître la dernière photo ci-dessous de ce voyage virtuel (si vous cliquez sur ce lien, c'est que vous avez vraiment besoin d'une formation à l'uilisation de Google Street... ou d'un voyage au Japon !). Mais si, regardez bien: le sens interdit à votre droite, le gros poteau électrique avec tous ses cables devant vous et l'immeuble blanc un peu plus grand tout au fond. Maintenant allez tout droit (6 fois tout droit). Ca y est, vous arrivez sur Shijo Dori, une grande avenue. A votre droite à l'angle, une "boulangerie" qui vend des "croissants" au beurre ! Et sur votre gauche, une librairie de mangas toute simple: celle-ce ne vend pas de costumes d'écolières !

ruelle2
Bon, voilà, notre petite balade à travers les ruelles de Kyoto est terminée, mais le voyage ne fait que commencer: au programme des prochains articles, il y aura un temple (ou deux, mais rapide), un parc (ou deux, mais rapide aussi) et Kyoto de nuit, ca c'est chouette. Après on prendra le train, le Shinkansen s'il-vous-plait, direction Tokyo la grande ville !

Rédigé par J...

Publié dans #général

Commenter cet article