Retour d'un voyage en Asie: 3 villes, 3 hôtels

Publié le 21 Mars 2010

Pour des raisons strictement professionnelles, J... est allé faire un petit voyage en Asie: au Japon et à Hong-Kong. Et puisque le voyage en vaut la peine, voici venir une petite série d'articles sur les villes où il est passé. Trois villes principales vont nous intéresser ici: Kyoto, Tokyo et Hong-Kong. On ne parlera pas d'Osaka où J... a passé une nuit, non pas parce que ce n'est pas intéressant, mais parce que J... n'avait plus de batterie et n'a donc pas pu prendre de photo.

Pour commencer cette série, voici déjà les vues qu'on peut avoir des hotels dans ces 3 villes.

Kyoto (1 400 000 habitants; 1700 habitants au kilomètre carré)

Même si le trajet en train depuis l'aéroport de Kansai près d'Osaka jusqu'à la gare centrale de Kyoto est impressionnant (deux heures sans un morceau de campagne à l'horizon), la ville de Kyoto reste une ville à taille humaine. Il n'y a que deux lignes de métro et beaucoup de bus. A part dans l'hypercentre très commercial, il est rare de se retrouver perdu dans une foule hystérique. Il est possible de traverser tout le centre à pied sans passer pour un fou et les rares tours les plus hautes ne dépassent pas 20 étages.

Les deux photos ci-dessous sont prises de la chambre d'hôtel au huitième étage: on surplombe des immeubles d'habitation et un boulevard commerçant visible sur la photo de nuit (emplacement de l'hôtel via Google Maps). On aperçoit au loin les montagnes: la ville en est entourée et il est facile d'y aller. Le grillage visible au premier plan est le renforcement de la vitre: il y en a partout là-bas et les fenêtres sont bien sûr condamnées: peut-être par sécurité ou pour éviter les pertes de climatisation en été. D'ailleurs on le voit bien sur la photo de jour: les toits sont recouverts de climatiseurs.

hotel kyoto jour
Kyoto est d'autant plus vivable que c'est un ville historique, l'ancienne capitale avant que ce soit Tokyo (en 1868). Les grandes artères sont certes bordées d'immeubles mais les patés de maison sont traversés de petites ruelles où les Kyotoïtes adorent rouler à fond (notamment les taxis). Et dans ces ruelles, il n'y a que des maisons individuelles. On y trouve aussi des maisons traditionnelles et des temples (omniprésents dans toute la ville).

hotel kyoto nuit
Tokyo (13 millions d'habitants; 6000 habitants au kilomètre carré)

Tokyo n'a rien à voir avec Kyoto. C'est une très très grosse ville: près de 35 millions d'habitants sur toute l'agglomération. C'est d'ailleurs la plus grosse ville du monde devant New-York et Mexico ! A Tokyo, on ne voit pas l'horizon, mais on aperçoit quand même le ciel. Les photos ci-dessous sont également prises du huitième étage (emplacement de l'hotel), mais, contrairement à Kyoto, on ne surplombe plus rien. Au contraire, il y a partout des tours encore plus grandes. Il est très rare de trouver des petites maisons à Tokyo. Il y a tellement de choses à dire sur Tokyo que d'autres articles sont prévus.

hotel tokyo droite
hotel tokyo gauche
Hong-Kong (7 millions d'habitants; 6400 habitants au kilomètre carré)

Et pour conclure ce petit voyage des chambres d'hotel, voici Hong-Kong (emplacement de l'hôtel). Alors bien sûr, Hong-Kong, ce n'est pas le Japon, puisque c'est la Chine. Donc, c'est très différent: les gens ne sont pas du tout les mêmes. Ils parlent tous un anglais très bizarre puisque mélangé à du chinois et prononcé sans aucun effort... Au moins, ils parlent anglais, ce qui n'est pas le cas au Japon. En ce qui concerne la ville: Hong-Kong est une ville étouffante: inutile de chercher une maison, ici, tous les immeubles font au moins 40 étages. La photo ci-dessous est prise du troisième étage, mais c'est pareil sur 30 étages.

Il n'y a pas beaucoup de voitures, mais beaucoup de taxis et des bus à deux étages. Dans beaucoup de quartiers, les piétons circulent sur des passerelles au niveau du premier étage et le rez-de-chaussée est réservé aux voitures. Le centre est traversé par des autoroutes, des échangeurs et bretelles en tout genre, où les piétons ne sont pas les bienvenus. Le niveau du sol est même dangereux pour les piétons tellement ca circule sans aucune visibilité. Ca c'est du côté Hong-Kong, la ville est assez différente côté Kowloon. Comme pour Tokyo, d'autres articles reviendront sur cette ville futuriste.

hotel hong kong

Rédigé par J...

Publié dans #général

Commenter cet article

Alex 18/04/2011 21:39


Ok, les japonais semblent vraiment très accueillants ^^ Merci beaucoup pour vos réponses ! :)


Alex 17/04/2011 15:10


D'accord, mais de votre réponse ^^ Sinon quand vous dites que les gens sont différents, vous voulez dire quoi exactement ? Moins sympathiques, plus distants... ?


J... 18/04/2011 00:53



Après une semaine au japon, les gens de n'importe quel pays paraissent froids et peu accueillants. C'est l'impression que j'ai eu en arrivant à Hong-Kong, ils paraissaient plus rudes, moins
conciliants, mais c'est juste le changement de pays, ca n'a pas duré.



Alex 16/04/2011 20:34


Juste par curiosité, entre Tokyo et Hong-Kong, quelle est la ville qui vous a paru la plus étouffante ? J'ai entendu plusieurs personnes me dire que Tokyo a beau être immense, on se sent pas
étouffé, il y a pas mal d'espace...


J... 17/04/2011 14:58



Hong-Kong m'a paru plus étouffant, sans même parler du climat qui était particulièrement humide à ce moment-là. A tokyo, toutes les tours ne font pas 20 ou 30 étages. Dans beaucoup de quartier,
ça s'arrête à 10. Et les habitants sont très différents.