Visite guidée de quelques temples de Kyoto

Publié le 3 Avril 2010

Si, un jour, vous suivez une excursion touristique à Prague (Dieu vous en préserve), vous aurez en fin de journée l'étrange sentiment de n'avoir vu que des églises et des cathédrales. Au Japon, c'est un peu pareil sauf que vous ne verrez que des temples: des petits, des grands, des temples dorés, des temples rouges, des temples en bois, des temples en pierre... Mais, malgré tous les détails qui les rendent si différents les uns des autres, ça reste des temples. Et à trop voir de temples, on s'en lasse. Donc, lorsque vous irez au Japon prenez garde dès votre arrivée à ne pas vous jeter dessus tout de suite au risque d'être rapidement dégouté.

Même si ce préambule pourrait vous donner l'envie de passer votre chemin pour lire un article sur les dernières frasques de Lady Gaga (merci aux moteurs de recherche de noter qu'on vient de citer Lady Gaga...), ce choix serait vraiment dommage, car les temples au Japon valent bien un coup d'oeil un peu plus appuyé. Et c'est particulièrement vrai à Kyoto, car cette ville millénaire, ancienne capitale du Japon, regorge de temples.

Au premier rang dans le classement des temples à voir à Kyoto trône le Kinkaku-ji, ou temple doré, dont on reparlera plus en détails ultérieurement, mais dont voici tout de même une petite photo.


kinkakuji

Le Kinkaku-ji, ou 'temple doré" de Kyoto

 

Mais le meilleur coin pour en prendre plein les yeux se trouve à l'est de la ville, de l'autre côté de la rivière, un peu au nord de Gion. Tout ce quartier est truffé de temples, il y en a facilement tous les cents mètres. Pour les voir tranquillement au cours d'une promenade, le mieux est de commencer par le nord, dans le quartier des musées. Donc rendez-vous tout d'abord devant la "Heian Jingu Gate" (photo ci-dessous). Cette grande porte rouge et verte n'est pas un temple mais juste son entrée. Derrière cette grande porte se trouve un gigantesque terre-plein et tout au fond, un temple: le "Heian-Jingu Shrine". Le mieux pour le voir est d'aller sur Google Maps et de visiter la galerie de photo en suivant ce lien.

 

temple2 L'entrée du "Heian-Jingu Shrine"


En sortant du Heian-Jingu Shrine, continuez vers le sud sur Jingu-michi. Sur votre droite, un petit parc sans intérêt, et sur votre gauche un terrain de base-ball. Tout droit, vous devriez apercevoir, surplombant les arbres qui bordent l'avenue, une gigantesque porte rouge qui enjambe l'avenue (photo ci-dessous). Sans rire, cette porte doit faire 15 ou 20 mètres de haut et ces pieds sur les trottoirs font bien 4 mètres de diamètre. De chaque côté de cette porte se trouvent le musée d'art moderne et le musée d'art municipal. Derrière ce dernier, il y a aussi un zoo.

 

porte rouge


Ensuite, continuez vers le sud et traversez la rivière. Continuez tout droit sur Jingu-michi. Après avoir traversé Sanjo Dori, continuez le long de Jingu-michi sur 350 mètres. Vous voilà devant l'entrée de "Chion-in Shrine" (photo-ci dessous). Pour faire la visite complète du temple, suivez ce lien.

 

temple3


Entrez ensuite dans le Parc Maruyama et promenez-vous. Si vous suivez cet itinéraire, vous pourrez y voir des cerisiers, la statue de deux samourais, des nénuphars, un arbre creux, une fontaine, une petit bassin avec d'énormes poissons et plein d'autres choses. Au terme de cet itinéraire, vous arriverez au Yasaka Shrine (photo ci-dessous) où vous pourrez vous amuser à faire sonner les cloches. Profitez-en un peu pour vous reposer en buvant un thé, car le dernier trajet avant le prochain temple va vous faire marcher un peu.

 

temple4
Donc, après cette petite pause, descendez les escaliers qui vont vers l'ouest depuis Yasaka Shrine jusqu'au carrefour entre Higashi Oiji Dori et Shijo Dori. Vous revoici au 21ème siècle. Mais ca ne va pas durer. Traversez le carrefour et enfoncez-vous dans les petites rues de Gion. Comme vous connaissez déjà, profitez-en pour vous y perdre en gardant le cap vers le sud-ouest. Une fois que vous retrouvez la rue principale de Gion, continuez vers le sud et vous arrivez au temple Kennin-ji. Ce temple est au milieu d'un parc, dans le plus pur style japonais. Profitez pour y traîner et découvrir des arbres majestueux, ainsi que des menhirs !!!

temple11
temple10

Rédigé par J...

Publié dans #général

Commenter cet article